conduite en australie
Road trip

15 conseils utiles pour un road trip parfait (ou presque)

Avant de partir pour l’Australie, prenez le temps de lire nos quinze conseils. Sans prétendre qu’ils rendront votre séjour parfait, ils vous aideront à anticiper au maximum les problèmes et à les éviter. Ce qui n’est déjà pas si mal pour poser les bases d’un road trip !

route australie

Conseil n°1 Préparez votre circuit

L’Australie est un pays à la taille d’un continent et il est compliqué de se rendre compte des distances tellement elles n’ont rien à voir avec nos habitudes. Aussi, pour se rendre compte de la distance entre vos étapes, calculez le nombre de kilomètres que vous devrez parcourir pour rejoindre un point d’intérêt ou votre gîte pour la nuit. Vous ne serez ainsi pas surpris de rouler au milieu de nulle part, sans rien croiser, pendant des heures.
Attention aussi à ne pas programmer trop d’heures de conduite. Votre road trip est avant tout l’occasion des découvertes et des rencontres, pas une succession d’heures de routes passées derrière un volant !

Conseil n°2 : Téléchargez l’application Camps Australia Wide

En Australie, le camping sauvage n’est pas permis et même sujet à des amendes. Aussi, même si vous pouvez dormir dans votre véhicule, il est nécessaire de vous installer sur des terrains dédiés. L’application Camps Australia Wide référence tous les campings, mais aussi les endroits à visiter, sur toute l’Australie.  Si vous préférez néanmoins le camping sauvage, l’application Wiki Camps vous délivrera les spots autorisés. Attention cependant à ces applications, vous n’aurez pas forcément de réseau partout. Camps Australia Wide existe en livre et pourra vous sauver de situations critiques. Pensez à prendre la dernière version la plus à jour !

Conseil n°3 : Économisez en cuisinant vous-même

Pas besoin d’avoir une cuisine équipée pour cuisiner pendant votre road trip. Un simple réchaud et une glacière devraient suffire à vos besoins culinaires. Si vous avez un budget serré, faites vos courses dans des supermarchés low cost ou sur les marchés. Surtout si vous prévoyez de partir à l’assaut de l’Outback, faites des réserves de riz, de pâtes, de conserves etc…

Conseil n°4 : prévoyez un budget douche

L’hygiène n’est pas toujours le point fort des road trip et, à moins de disposer de sa propre douche de camping, vous devrez faire avec les moyens du bord. Les campings gratuits n’offrent pas de douches dans la majorité des cas. La bonne nouvelle, c’est que les camping un peu plus chers vous permettent d’accéder à leurs douches pour quelques dollars.

conduite en australie

Conseil n°5 : soyez à l’affût des piscines publiques

Les installations publiques sont les lieux les plus appréciés des voyageurs. Les piscines notamment, offrent un accès aux douches. Certaines villes proposent même un ensemble de service, comme les toilettes et un espace barbecue. Ces endroits sont précieux et le lieu idéal pour rencontrer d’autres voyageurs comme vous.

Conseil n°6 : faites le point sur le code de la route

Si votre budget est restreint, ce n’est pas le moment de le perdre en amende ! D’autant que l’Australie se révèle être le pays le plus sévère en termes de procès verbaux dressés sur la route. Et en plus de ça, chaque état a ses propres règles. Donc, le bon sens vous poussera à étudier le code de la route avec attention et à l’appliquer parfaitement une fois au volant !

Conseil n°7 : Pensez covoiturage

En Australie, comptez 1,50 $ pour un litre de carburant. L’essence sera donc le point le critique de votre budget, surtout que vous vous apprêtez à conduire sur de longues distances. Pour réduire vos frais, pensez covoiturage !

Conseil n°8 : n’oubliez pas vos batteries

Avec ce type de voyage nomade, vous n’aurez sans doute pas l’occasion de croiser beaucoup de prise de courant pour recharger les batteries de vos appareils. Pensez donc à vous munir de chargeurs à brancher sur l’allume-cigare, de batteries portables et… d’une batterie supplémentaire pour votre voiture, pour ne pas tomber en panne !

Conseil n°9 : ne roulez pas de nuit

Le risque de heurter les kangourous la nuit est grand et les éviter relève de l’impossible. Et ce type d’accident peut causer des dégâts importants sur votre véhicule. Donc… Soyez prudent ne conduisez pas la nuit sur de trop grandes distances.

kangourou australien

Conseil n°10 : Attention à votre réservoir d’essence

Avant de vous aventurer loin dans les territoires reculés pensez à toujours vérifier le niveau d’essence de votre réservoir. Ne soyez pas optimiste à le voir à moitié plein, remplissez-le à nouveau. Non seulement vous vous éviterez des pannes d’essence mais vous soulagerez votre budget, l’essence en ville coûtant moins chère.

Conseil n°11 : Priorité à l’eau

Parmi les conseils pour votre road trip essentiel, il en est un à retenir absolument : emporter avec vous au moins 5 L d’eau, par personne. Faites un maximum de réserve, palliez à la déshydratation quand les températures seront trop élevées, anticipez les accidents au milieu de nulle part… Il vous faut de l’eau !

Conseil n°12 : Pensez au téléphone satellite

En fonction de votre circuit, de votre destination, vous n’aurez peut-être pas besoin de vous équiper d’un téléphone satellite. Mais dans le cas où vous vous éloigneriez de la civilisation, la couverture téléphonique viendra à disparaître. Aussi, si vous décidez de faire de l’Outback votre destination de prédilection et d’y passer du temps, munissez-vous d’un téléphone satellite ou d’une radio de détresse.

Conseil n°13 : Pulls et couvertures

Les nuits sont fraîches, donc équipez-vous de couvertures et de polaires !

Conseil n°14 : attention aux camions

Les camions australiens n’ont rien à voir avec les semi-remorques français, des puces à côtés  des modèles australiens. Vous croiserez sur la route des camions avec… 5 à 6 remorques ! Par mesure de sécurité, faites attention dans vos dépassements, attendez d’avoir une route vraiment dégagée.

Conseil °15 : envisagez le 4×4

Les routes ne sont pas toutes goudronnées et se transforment en pistes, surtout dans l’Outback. Si vous prévoyiez de passer l’essentiel de votre road trip dans cette partie reculée de l’Australie, un 4×4 est le plus adapté à la situation. Un van est sympa, plus emblématique, mais ses roues risquent de ne pas supporter très longtemps les nids de poule et les pierres.

Voilà notre liste des conseils pour votre prochain road trip. Elle n’est sans doute pas exhaustive, mais elle prépare déjà bien le terrain de votre prochain voyage. Vous trouverez dans d’autres idées dans les préparatifs de votre voyage sur lesquels nous sommes déjà intervenus. Surtout, n’hésitez pas à apporter votre propre expérience personnelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *